Notice: Undefined index: HTTP_REFERER in /home/2705torr/yarmuthfarms.com/page.php on line 46
La Santé Sans Médicaments - Herbert M. Shelton .pdf Gratuitement
La santé sans médicaments - Herbert M. Shelton .pdf

La santé sans médicaments - Herbert M. Shelton .pdf

  • Catégories: ebook
  • Seed : 184
  • Leech : 89

Cliquer sur «Telecharger» ci-contre et le téléchargement débutera !

Le Dr. Herbert Macgolfin Shelton (1895-1985) fut un éducateur de santé aux Etats-Unis, végétarien et défenseur des régimes de nourriture basique. Il fut désigné par le Parti des végétariens américain pour concourir à la présidentielle des Etats-Unis en 1956. Il est sans aucun doute l'Hygiéniste le plus influent du 20ème siècle. C'est un homme dont les idées et les efforts incessants ont formé un mouvement de santé qui ont transformé la vision de la santé dans le monde. Il a fondé l'American Natural Hygiene Society. En 1948, avec le concours des docteurs Benesh, Esser, Gehman et Gian Cursio, il a contribué à la renaissance de l'Hygiénisme. Il a dirigé une Maison de Jeûne qu'il a appelée 'Ecole de Santé. Il a soigné plus de 30.000 malades dans sa Maison de cure, venus du monde entier. Il est l'auteur de 35 livres, la plupart de plus de 500 pages. Il a publié une revue intitulée Dr. Shelton's Hygienic Review, mensuelle pendant 40 ans, et qui étaient remplie des idées de son esprit fertile. Chaque numéro de cette revue est écrit avec le feu et la force de la jeunesse. Chaque numéro était étudié par les élèves et les lecteurs contemporains dans le domaine de la santé. Dans ses écrits, Shelton a critiqué la médecine et même les patients pour leur négligence concernant la loi de « cause à effet » et leur vaine recherche du remède dans les laboratoires ou dans la jungle. Toutefois, ses écrits n'étaient pas seulement un tour de force iconoclaste mais avaient pour but d'instruire et de souligner la simplicité du maintien de la santé sans médicaments ni aucune thérapie. Sa méthode consistait dans le menu Hygiéniste et donc une réforme du mode de vie. Il n'admettait aucune thérapie, fût-elle naturelle. 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre note